Dans le but de développer une agriculture produisant des biens alimentaires qui répondent aux besoins des consommateurs locaux, le Grand Conseil genevois a adopté, le 29 janvier, une modification de la loi sur la promotion de l’agriculture qui interdit la culture d’OGM sur le canton. Cette interdiction genevoise suit celle d’autres cantons romands et c’est un signal fort à l’intention de la Confédération qui devra se prononcer, à l’horizon 2021, sur l’autorisation ou non de la culture d’OGM en Suisse.

Dans un communiqué paru à fin novembre 2015, l’organisation du monde du travail AgriAliForm a dressé un état des lieux du nombre d’apprentis inscrits pour les champs professionnels de l’agriculture pour la rentrée 2015-2016. Fait réjouissant, le nombre d’apprentis en 1ère année augmente. Pour les CFC et sur les 3 ans d’apprentissage, le métier d’agriculteur est le plus demandé avec 2'838 apprentis, suivi loin derrière par la formation de viticulteur avec 154 apprentis, celle de maraicher avec 84 apprentis. Ferment la marche les formations d’arboriculteurs et d’aviculteurs avec respectivement 43 et 14 apprentis.